logo
Nos services :

Référencement Naturel (SEO)

Référencement Payant (SEA)

Display & Programatique

Optimisation Conversion & UX

Social Media Optimisation

Contactez nous :
Agence de conseil en stratégie digitale et réalisation web

01 80 20 85 06

info@88digital.com

88 Digital, Le Village by CA, 55 Rue la Boétie, 75008 Paris

Top

Google et l’affichage digital

Google-et-affichage-digital

Google et l’affichage digital

Après l’affichage publicitaire sur le net, Google s’intéresse à l’affichage digital.
L’un des principaux postes de dépenses et de recettes de Google regroupe les différentes campagnes publicitaires. Outre la promotion des services et des outils Google, les encarts publicitaires loués par
les marques constituent un revenu colossal. Pour accentuer davantage sa présence dans la vie de tous les jours, Google envisage de se tourner vers l’affichage digital. Cet affichage, qui gagne des
parts de marché chaque année, est essentiellement présent dans les lieux recevant du public.

Petit rappel et chiffres-clés sur l’affichage digital

L’affichage digital est une campagne publicitaire sur un écran. Les États-Unis sont les pionniers de ce type de publicité. Cette communication commence, depuis quelques années, à intégrer naturellement les lieux publics en France et dans le monde. En constant développement, l’affichage digital remplace petit à petit l’affichage traditionnel en papier. Rien qu’en un an, ce type de publicité numérique a augmenté de 15 %.
Mais le secteur de l’affichage digital est déjà particulièrement saturé. Si Google ne souhaite pas investir des sommes vertigineuses pour cette communication, il devra composer avec les acteurs déjà présents. Les retombées commerciales de cet affichage sont telles que Google doit dès maintenant saisir les occasions sur ce nouveau marché.

Une aubaine complémentaire à la manne financière de la ommunication chez Google

L’affichage digital commence à peser lourd dans le secteur de la communication et du marketing. Les consommateurs s’habituent plus vite à un écran à lire qu’à un panneau publicitaire. Le numérique ayant fait le succès de Google, la marque a tout intérêt à investir dans ces types de support publicitaire. Il est préférable pour Google de se positionner dès à présent sur ce marché avant d’autres acteurs du web. Ces derniers pourraient profiter de l’hésitation du moteur de recherche, pour lui couper l’herbe sous le pied.

À terme, les retombées économiques d’une telle campagne publicitaire pourraient dépasser celles des campagnes traditionnelles. Pour autant, Google ne peut pas se permettre d’investir plusieurs millions d’euros à des fins promotionnelles, et ce sans garantie de retombées. Une solution est envisageable pour le géant du web : s’associer avec un des acteurs majeurs du secteur. Ce dernier pourra faire part de son expérience dans le domaine de l’affichage digital pour accompagner Google dans cette transformation.

JC Decaux prêt à accueillir Google sous certaines conditions

Depuis plus de 50 ans, le publicitaire JCDecaux fait partie des plus grandes maisons de gestions publicitaires en France. Particulièrement présent sur le mobilier urbain, JCDecaux a su cibler les endroits et les matériaux en contact avec une population dense. Abris de bus, parking… Des zones-clés, pour que l’affichage puisse toucher un maximum de gens, en un minimum de temps. Ce n’est donc pas par hasard que le publicitaire fait partie des professionnels qui pourraient être approchés par Google.
En cas d’accord de partage de savoir-faire, Google et les publicitaires comme JCDecaux ont de quoi attirer davantage de prospects. Cependant, aucun échange en ce sens entre ces deux grands acteurs n’aurait encore eu lieu. Google n’en est encore qu’à la phase d’analyse de ce secteur et des retombées économiques pouvant en découler. En revanche, il va de soi que le géant du web va devoir rapidement se positionner sur ce nouveau marché. D’autres concurrents, comme Amazon, Facebook ou encore Cdiscount, pourraient coiffer au poteau Google, étant donné l’importance des sommes en jeu.

Share
No Comments

Post a Comment